accueil CV
recherche personnelle
peintures
sculptures
installations récentes
précédente     suite

email="">

Nymphéas

LIEU: Saint-Flour Ander

Chemin d’Art 2004 Saint-Flour

Dimensions:

20 m x 60 cm – miroirs, flotteurs, fer – 

PRESENTATION:



C'est une installation ludique. Comme un gamin, j'ai voulu jouer avec la lumière.

Avec un miroir, voler une parcelle de soleil et taquiner l’œil du passant pendant une fraction de seconde. Geste humain dérisoire face à ce site millénaire.

J'ai été vite confronté à de multiples difficultés. Ici, sur le plan d'eau de l'Ander, j'ai 130 miroirs. Comment les maintenir au-dessus de l'eau, en apesanteur, pour profiter du reflet, de l'espace créé ? Comment donner à l'ensemble une réaction collective, un peu organisée ? Comment à chaque instant capter le soleil, alors qu'il n'est jamais dans la même direction ? Le vent qui pourrait venir à mon aide est lui aussi toujours changeant.

L’œuvre terminée est colorée. Couleur jaune ou bleue selon les moments.

En permanence, les miroirs jouent avec le soleil. L'installation nous fait des clins d’œil de lumière. Parfois avec la permanence rétinienne, des centaines d'éclairs en une seconde impriment leur marque dans notre oeil.

 

Water lilies

This is all set up as a game. Like a little kid, I wanted to play with the light. With a mirror, steal a little bit of the sun and tease the eye of the passer-by for just a ftaction of a second; a trivial human gesture in the light of this secular setting.

Very soon I was confronted with several problems. On the surface of the Ander, I wanted to install 130 mirrors. How could I get them to float peacefully, and take advantage of their reflections and the space they created? How could I get whole groups of mirrors to react collectively with some kind of orga­nization? How could I get them to capture the sun at all times, as the sun is always on the move? The wind could have helped me out, but is always changing direction too.

The final work is one of color: blue or yellow, depending on the moment in time.

The mirrors continuously play with the sun. Now completed, the installation throws out sparkles of light. At times, multiple flashes of light leave their mark on the retina of our eyes.

 

André Maigne


AUTRE TEXTE:

Le travail d'André Maigne sur les Nymphéas de Monet offre une exigence du même type à la fois légère et sérieuse, simple et chatoyante, bricolée et grandiose, sa proposition, qui est tout entière soumise aux aléas de la nature (lumière et vent) constitue de part en part une énigme s'agit-il d'une réflexion sur nature et artifice, d'un commentaire ironique sur l'histoire de l'art, d'une méditation sur le temps et l'espace ? Tout cela à la fois sans doute le regardeur peut, comme les disques au fil de l'eau, réfléchir à loisir.



Sophie Biass-Fabiani
Conseiller arts plastiques musées
DRAC Auvergne



RETOUR installations